FONDS OPPORTUNISTES

Notre stratégie opportuniste vise principalement à créer de la valeur en acquérant, construisant et rénovant des immeubles de bureaux, résidentiels et mixtes haut de gamme ainsi qu'en pratiquant des investissements fonciers ciblés.

  • Tishman Speyer Brazil Fund

    Tishman Speyer Brazil Fund (Brazil Fund I) a été clôturé en 2007, ayant investi 1,2 milliard de réaux brésiliens de fonds propres. Le Brazil Fund I a reposé sur une stratégie d'investissement opportuniste qui se focalisait sur l'acquisition, la construction ou la rénovation de bureaux ainsi que d'immeubles résidentiels et mixtes haut de gamme pour des sociétés multinationales, des entreprises locales de haut niveau et une population de plus en plus riche. Le fonds a permis l'acquisition de neuf biens immobiliers sur des marchés ciblés, notamment à São Paulo, Rio de Janeiro et Brasília.

  • Tishman Speyer Brazil Fund II

    Tishman Speyer Brazil Fund II (Brazil Fund II) a été clôturé en 2008, ayant investi 197 millions de réals brésiliens de fonds propres. Brazil Fund II se focalisait sur la construction et la rénovation d'immeubles de bureaux et résidentiels ainsi que de bâtiments industriels haut de gamme. Le fonds a permis l'acquisition de trois actifs immobiliers dans des marchés ciblés, notamment à São Paulo, Rio de Janeiro et Sorocaba.

  • Tishman Speyer Brazil Fund III

    Tishman Speyer Brazil Fund III (Brazil Fund III) a été clôturé en 2012, ayant investi 756 millions de réaux brésiliens de fonds propres. Brazil Fund III se focalisait sur la construction et la rénovation d'immeubles de bureaux, résidentiels et mixtes haut de gamme. Le fonds a permis l'acquisition de cinq biens immobiliers dans des marchés ciblés, notamment à Porto Maravilha à Rio de Janeiro, São Paulo et Belo Horizonte.

  • Tishman Speyer China Fund

    Tishman Speyer China Fund (China Fund) a été clôturé en 2008, ayant investi 884 millions de dollars de fonds propres. Le China Fund a acquis, construit et géré des actifs immobiliers situés dans les principaux centres urbains chinois en forte croissance de façon à capitaliser sur la forte croissance économique, un enrichissement de la classe moyenne et une urbanisation massive. Le fonds a permis l'acquisition de cinq actifs immobiliers dans des marchés ciblés, notamment à Shanghai, Tianjin et Chengdu.

  • Tishman Speyer India Fund

    Tishman Speyer India Fund (India Fund) a été clôturé en 2007, ayant investi 15,7 milliards de roupies indiennes de fonds propres. L'India Fund I se focalisait sur l'acquisition, la construction et la rénovation d'immeubles de bureaux, résidentiels et mixtes haut de gamme, ciblant la forte demande de multinationales et de sociétés technologiques et d'externalisation des processus métier. Le fonds a permis l'acquisition de quatre actifs immobiliers dans des marchés ciblés, notamment à Gurgaon, Chennai et Hyderabad.